• Post last modified:juillet 5, 2022

Le placoplâtre, également connu sous le nom de placo, est un matériau à base de plâtre, largement utilisé pour les travaux d’intérieur. Il vous permettra de faire la finition de vos murs et du plafond.
Le placo peut également servir à l’édification de cloisons pour réorganiser la disposition de vos pièces.

De la construction à la rénovation, de l’élaboration de cloisons à l’habillage des murs ou à la mise en place de faux plafonds, le placo est un des matériaux les plus utilisés pour les travaux dans le secteur du bâtiment.

En posant des panneaux de polyuréthane derrière une contre-cloison en placo, vous augmenterez par ailleurs l’isolation de votre logement : de quoi réaliser quelques économies d’énergie !

Comment poser une contre-cloison en placo ?

La contre-cloison consiste à placer un panneau isolant contre un mur, puis à installer devant une cloison en plâtre sur une ossature métallique. On obtient ainsi une cloison composée de 3 couches : placo, isolant et mur initial.

Lors de la réalisation d’une contre-cloison, le placo est posé sur une ossature métallique avec un système de rails. Voici les étapes à suivre :

  1. Commencez par poser le rail du bas. Il y a de fortes chances que votre sol soit constitué de béton. Dans ce cas, utilisez un perforateur et fixez le rail avec des chevilles à frapper.
  2. Placez les montants latéraux et les insérant dans le rail du bas. Vérifiez qu’ils sont bien verticaux à l’aide d’un niveau à bulle.
  3. Posez ensuite le rail supérieur au plafond.
  4. Une fois le cadre vissé, posez des montants intermédiaires tous les 60 cm (pour la fixation de plaques de 1,20 m de large). Fixez-les avec des vis autoforeuses en commençant par le bas.
  5. Terminez en vissant les plaques de placo sur l’ossature.

Comment poser le placo directement au mur ?

Utilisez de la mousse expansive

La mousse expansive est utilisée lors des travaux pour coller des matériaux de construction entre eux.
Vous devrez agiter la bouteille (en maintenant la tête en bas) pendant environ 30 secondes pour que le gaz propulseur et la mousse se mélangent de manière homogène.

Appliquez ensuite la mousse sur le pourtour et le centre des plaques de plâtre : il ne vous reste plus qu’à coller vos plaques de placo contre le mur.

N’hésitez pas à utiliser une spatule pour bien répartir la mousse et permettre une meilleure adhésion au mur.

Utilisez de la colle pour placo

Une alternative à la mousse expansive consiste à utiliser de la colle spécifique pour les plaques de plâtre.

Posez des points de colle sur le contour de la plaque, tous les 30 cm environ. Appliquez-en également au centre du placo.
Positionnez ensuite la plaque sur le mur et donnez des coups avec un chevron pour bien répartir la colle.

Pour finir, vérifiez avec votre niveau à bulle que la plaque est bien droite.

Utilisez un enduit pour la finition

L’enduit en poudre, aussi appelé « colle à enduit« , a pour but de cacher les joints entre les plaques de placo.

Comment procéder ?

  1. Mélangez la poudre avec de l’eau et remplissez les joints avec votre mélange.
  2. Passez le couteau entre les 2 plaques pour faire une trace dans l’enduit et rendre le joint visible.
  3. Posez une bande à joints sur le repère ainsi effectué et fixez-la en vous aidant du couteau à enduire.
  4. Recouvrez la bande de colle.
  5. Après séchage, prenez un couteau très large (20 cm environ) et lissez pour parfaire la finition.