Comment isoler un garage ?

L’isolation thermique du garage aide à faire des économies sur les frais de chauffage surtout si celui-ci est attenant à la maison. L’isolation du garage permet aussi un meilleur confort de vie, car en son absence, le froid peut se diffuser dans la pièce accolée au mur du garage et entrainer une surconsommation d’énergie.

Quant à l’isolation phonique, elle vous aide à garder une relation de bon voisinage en évitant la nuisance sonore. Voici les étapes pour isoler efficacement un garage.
Isoler les murs du garage

L’isolation des murs du garage se fait de la même manière qu’avec les murs de votre logement. Voici les étapes à suivre pour effectuer cette isolation thermique.

Comment isoler les murs du garage de l’intérieur ?

Il existe deux méthodes pour isoler le mur du garage de l’intérieur :

  • L’isolation du mur avec une structure métallique : pour cela il faut monter une ossature métallique avec de l’acier galvanisé et des rails. Ensuite, vissez les plaques de plâtre sur cette structure en les reliant avec des bandes de joints. La plaque de plâtre est doublée d’un isolant. L’isolation avec une ossature métallique est l’option la plus efficace même si elle prend beaucoup d’espace ;
  • L’isolation directe sur les murs : elle se fait par la pose directe d’une plaque isolante sur le mur. Il existe aussi des plaques en polystyrènes conçues à cet effet. Vous pouvez aussi doubler la plaque avec de la laine de verre ou de la laine de roche. L’isolation directe est la solution à prix moindre pour vos travaux.
    Comment isoler les murs du garage de l’extérieur
    Pour ne pas réduire l’espace du garage, l’isolation en extérieur est possible. Pour cela il faut tenir compte :
  • Des murs extérieurs du garage qui doivent être faciles d’accès ;
  • De la pose d’un échafaudage qui est nécessaire pour une isolation de l’extérieur.

Notez que l’isolation extérieure du garage est plus coûteuse. Pour effectuer ces travaux, vous devez poser une ossature métallique apposée sur le mur de façade et mettre en place de l’isolant. Une fois le tout posé, vous pouvez mettre de l’enduit ou un bardage pour protéger l’isolant.

Comment isoler le mur du garage avec un mur creux ?

Cette option est valable si vous êtes en phase de conception de votre garage ou de votre maison toute entière. En effet, cette option n’est plus possible si vous souhaitez effectuer une rénovation dans ce local. Le mur creux a l’avantage de permettre l’usage de tous les types d’isolant. De plus, il n’affectera ni l’espace extérieur, ni la superficie à l’intérieur.

Isoler le plafond du garage

L’isolation du garage par le plafond est une isolation thermique efficace surtout si le garage est à demi sous-sol. Pour se faire, voici la liste des matériaux qui convient selon le type de plafond :

• La laine de verre qui est un matériau naturel convient aux charpentes en bois ;
• Les plaques en polystyrène ou en polyuréthane conviennent au plafond en béton et en brique.
• Les plaques de liège conviennent au plafond en béton et en brique et peuvent être posées sous formes de panneaux.

Faire l’isolation phonique du garage

Comme le garage est un lieu pour bricoler ou jouer avec des instruments de musique, il est important d’isoler les bruits. Pour cela, vous pouvez appliquer aux murs des panneaux ou des dalles à absorptions phoniques. Ces panneaux peuvent être en mousse lisse ou à picots faits en polyuréthane, en polyester et en mousse de mélamine. La qualité de l’isolation phonique dépend du choix de l’isolant.

Certains isolent complètement et d’autres réduisent le son (les panneaux à correction acoustique).

Suivez tous ces conseils si vous avez un budget serré pour vos travaux d’isolation du garage. Mais il est toujours conseillé de faire appel à un professionnel pour un devis de vos projets de rénovation.