• Post last modified:juillet 5, 2022

Vous cherchez à réduire votre consommation d’électricité à la maison ? Alors, pourquoi ne pas utiliser une source d’énergie renouvelable en construisant votre propre éolienne domestique ?

En tant que particulier, l’installation d’une éolienne sur le toit d’une maison est un investissement conséquent.
Entre le prix des composants (comme le moteur et le générateur) et le coût d’installation par un professionnel, le budget pour un tel projet peut facilement s’élever à plusieurs dizaines de milliers d’euros !

Afin de réaliser quelques économies, de plus en plus de personnes se tournent alors vers la construction de leur propre éolienne.
Du modèle récup à moins de 50 euros en passant par l’éolienne Piggott à plusieurs milliers d’euros, découvrez comment vous lancer dans la réalisation de votre propre éolienne domestique.

Une éolienne à moins de 30 euros : quand la récup fait des merveilles

Voilà un exploit qui restera longtemps dans les annales.
En 2015, un inventeur néo-zélandais a mis sur pied une éolienne domestique à l’aide de simples matériaux de récupération.

Le tutoriel complet a été mis en ligne sur YouTube, afin de permettre à tous les bricoleurs chevronnés de se lancer dans l’aventure.
Pour la construction, pas besoin d’investir dans des matériaux hors de prix ! Il vous faudra rassembler quelques éléments très simples, dont entre autres :

  • des plaques d’aluminium pour les pales ;
  • une roue de vélo pour la fixation des pales ;
  • des pinces à linge ;
  • de la quincaillerie : boulons, rondelles, écrous…

Il vous suffira ensuite de suivre les étapes pour obtenir votre petite éolienne en quelques heures ou quelques jours, selon votre habileté.

Bien évidemment, ce modèle d’éolienne ne vous permettra pas d’alimenter toute votre maison en énergie électrique. Vous aurez néanmoins la satisfaction de pouvoir brancher quelques appareils à l’aide d’une éolienne construite de vos propres mains !

Les éoliennes Piggott : performantes et accessibles

Véritable star de l’éolienne autoconstruite, le modèle « Piggott » permet de construire sa propre petite éolienne à moindres frais. Pour vous lancer dans ce projet, il faudra tout de même débourser quelques milliers d’euros, en comptant le coût des matériaux et de l’installation électrique.

Traçage et découpage des pales et du rotor, installation du moteur et du moyeu, fabrication de la structure, assemblage final… Chaque étape nécessite une certaine maitrise technique et quelques connaissances pointues en électricité.

Pour cette raison, de nombreuses associations permettent aux férus de bricolage de les accompagner dans leur projet. Le réseau Tripalium en est un parfait exemple : cette association propose chaque année des stages d’autoconstruction pour vous aider à fabriquer votre propre éolienne Piggott.

Les éoliennes pour particulier en kit : l’énergie renouvelable accessible à tous

Si construire votre propre rotor ou générateur vous fait peur, vous pouvez toujours vous tourner vers un modèle d’éolienne en kit.

Ces modèles constituent en effet une bonne alternative aux éoliennes 100% récup, tout en affichant un prix inférieur aux éoliennes « classiques ».
Chaque kit contient tout le nécessaire pour permettre à un particulier de construire son éolienne domestique étape par étape :

  • les pales ;
  • le mat ;
  • un contrôleur de charge ;
  • des batteries ;
  • un onduleur ;
  • des câbles électriques.

Le coût d’une éolienne en kit dépend entre autres de sa puissance : il peut varier entre 1 000 € et 20 000 €.